1982 – Chaperon rouge et cie

Responsable de la diffusion au Moulin à Musique depuis 2015.
Publié le 27 octobre 2015 par

En 1980, avec Chansons et musique de notre enfance, qui reprend chants et contes célèbres de notre répertoire, LE MOULIN À MUSIQUE posait les premiers jalons d’une importante démarche artistique vouée à la sensibilisation et à l’initiation des jeunes à l’art musical.

L’accueil positif réservé dès le début à ce type de spectacle où se mêlent des chants à une légère trame dramatique incite les membres du collectif à se produire dans le milieu scolaire. Devant l’intérêt manifesté par le jeune public envers l’expression théâtrale comme soutien à l’illustration de notions musicales, l’approche privilégiée devient celle du jeu théâtral et de l’animation.

La mission de la compagnie se précise : démontrer le lien fondamental existant entre le jeu et la musique et permettre un plus grand accès à l’art musical, trop souvent considéré comme complexe et réservé à un petit groupe d’initiés.

Au fil des années, un souci constant d’innovation et une maîtrise de la pédagogie musicale permettront au MOULIN À MUSIQUE de se démarquer en adaptant sa démarche artistique aux besoins de son public. Ses spectacles permettent aux jeunes de créer un lien entre leur univers et celui de la musique…Par exemple, en s’inspirant de contes connus de tous :

1982 – Chaperon rouge et cie

Collectif dirigé par Marie-Hélène da Silva; musique du répertoire folklorique

Flûte à bec, guitare, hautbois, synthétiseur, violon et voix

Pour les enfants de 5 à 8 ans

 

À découvrir demain…

1984 – À la portée de la main

Une création dans laquelle nous disons au jeune public:

 » Débrouille-toi pour faire de la musique. Avec des bouts de bois, avec du plastique, etc… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Le Moulin à Musique décline toute responsabilité juridique en cas de commentaire à caractère injurieux, homophobe, xénophobe, raciste, anti religion et toutes autres formes d « anti- » et « -phobe ».

Le Moulin à Musique décline toute responsabilité en cas de commentaire appelant à la haine.

Le Moulin à Musique s’engage à ce que ces commentaires, s’il y a lieu, soient référés aux autorités compétentes.