1989 – Les boîtes ne sont pas toutes carrées…

Responsable de la diffusion au Moulin à Musique depuis 2015.
Publié le 31 octobre 2015 par

En 1989, en co-direction artistique et administrative : Marie-HBPTC 1élène da Silva, Jean-Luc Éthier et Jean Régnier créent Les boîtes ne sont pas toutes carrées… qui connaîtra un très grand succès. En effet, ce spectacle sera présenté plus de 400 fois devant 120,000 spectateurs. Avec des personnages trouvant une résonnance concrète dans leur quotidien, cette production permet aux jeunes de créer un lien entre leur univers et celui de la musique!

Voici comment on expliquait le spectacle :dépliant BPTC

« Le carré symbolise l’arrêt, la stabilité et parfois la rigidité. La boîte cache souvent un secret et renferme un mystère. Notre corps est une boîte, notre cœur aussi. Notre vie est entourée et animée de toutes sortes de boîtes : une maison, un réfrigérateur, une enregistreuse, un chien, un violon, un synthétiseur, une boîte de conserve, un berlingot de lait au chocolat. Il y a des boîtes partout. Pour Gabrielle et Mathieu rien n’est arrêté, tout reste à découvrir.

Comme une boîte qui cache son secret, la musique se cache partout : un oiseau qui chante, train qui passe, mélodie d’anniversaire, mère qui rit, jeu vidéo. Il y a aussi de la musique organisée et arrangée par le musicien. Elle peut être chantée, jouée au violon, aux percussions ou au synthétiseur.

Les boîtes ne sont pas toutes carrées…s’inspire des images, des sons et de la musique d’un jeu vidéo domestique : « Super Mario Bros. ». Un parallèle se trace entre des notions musicales de base et des notions qui ont place dans toutes relations humaines viables, soit la résonance, l’ouverture et la vibration.

Chaque boîte renferme sa musique, sa sonorité ou son silence mystérieux. À nous de percer le secret des boîtes qui nous entourent et … elles ne sont pas toutes carrées… »

BPTC 4

Les boîtes ne sont pas toutes carrées…

Texte : Jean Régnier; musique : Jean-Luc Éthier;

mise en scène : Claude Poirier et Maurice Roy.

Échantillonneur, magnétophone, synthétiseur, violon, voix naturelles et modifiées.

Public : 5 à 9 ans

 

 

Encore une fois, Le Moulin à Musique réussit à transmettre le plaisir que procure la musique tout en intégrant, de façon imagée, un ensemble de connaissances ayant pour but une sensibilisation à l’art musical.

« L’énergie que les comédiens mettent à enseigner aux enfants quelques notions musicales est remarquable »

Lyne Crevier, Le Devoir, 6 mars 1992BPTC 2BPTC 3

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Le Moulin à Musique décline toute responsabilité juridique en cas de commentaire à caractère injurieux, homophobe, xénophobe, raciste, anti religion et toutes autres formes d « anti- » et « -phobe ».

Le Moulin à Musique décline toute responsabilité en cas de commentaire appelant à la haine.

Le Moulin à Musique s’engage à ce que ces commentaires, s’il y a lieu, soient référés aux autorités compétentes.