2001 – L’aube

Responsable de la diffusion au Moulin à Musique depuis 2015.
Publié le 4 novembre 2015 par

photo L'aube-hd-3X2-Crédit Michel DubreuilL’aube (2001)

Au lendemain d’un déménagement, Sophie se réveille à l’aube dans une maison étrangère.  Elle fait alors l’inventaire de son univers éclaté: chaos de boîtes de carton contenant des bruits familiers, les mots clés et les sons délicieux qui composaient jusque-là la musique de sa vie.  Mais Sophie s’inquiète.  La musique se serait-elle brisée dans le voyage?

Idée originale: Marie-Hélène da Silva

Texte, mise en scène et conception sonore: Joël da Silva

Réalisation sonore: Jean-Luc Éthier

Interprètes et idéateurs: Marie-Hélène da Silva, Jean-Luc Éthier et Allan Sutton

Public: 4 à 8 ans

 

«  J’étais avec une salle comble d’enfants de 5 ans. Ils avaient tous 5 ans, c’était génial !

Désespoir qu’ils sont bon public, qu’ils sont intelligents, qu’ils sont donc brillants, pis qu’ils n’ont pas les mêmes besoins que nous autres pour comprendre au théâtre. Parce que là nous autres des fois on est perdus…

C’est la petite Sophie qui se réveille à l’aube, c’est le titre de la pièce, L’aube, et elle est au milieu des boîtes. Elle a des piles, elle a des tours de boîtes de déménagement. Elle est dans sa nouvelle maison. Alors elle penche sa tête sur une boîte, elle entend des ronflements. Sur une autre boîte, de là sortent des chants d’oiseaux. D’une autre boîte, des rires. D’une autre boîte… C’est les souvenirs qu’elle a apportés dans sa nouvelle maison.

Il y a un morceau de piano, puis apparaît dans le noir LE piano. Et là elle dit : « c’est un piano qui se noie… » C’est absolument magique. Le piano demande un air, de l’air. Alors elle va jouer n’importe quoi sur le piano puis il respire. Et là, tu vois des bulles de savon sortir comme des bulles d’eau, comme si on était en-dessous de l’eau.

Les enfants sont éblouis. La boîte avec le mini service à thé… Écoute, ils sont trois dans cette boîte là, ça n’a pas d’allure… C’est deux musiciens et Marie-Hélène da Silva.

C’est absolument merveilleux. »aube_cartons-hr

– Francine Grimaldi (transcription), Samedi et rien d’autre – SRC, Samedi 12 mai 2006

 

Une version anglaise (Dawn) fut également présentée à quelques reprises. Ci-dessous, un clip qui non seulement permet de s’immiscer dans le monde de Sophie, mais aussi de constater à quel point les enfants y participent avec leur rires et leur émerveillement!

clip_aube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Le Moulin à Musique décline toute responsabilité juridique en cas de commentaire à caractère injurieux, homophobe, xénophobe, raciste, anti religion et toutes autres formes d « anti- » et « -phobe ».

Le Moulin à Musique décline toute responsabilité en cas de commentaire appelant à la haine.

Le Moulin à Musique s’engage à ce que ces commentaires, s’il y a lieu, soient référés aux autorités compétentes.