2012 – Tête de violon !

Responsable de la diffusion au Moulin à Musique depuis 2015.
Publié le 16 novembre 2015 par

120513_TETE DE VIOLON_007-lightElle a une tête, deux bras, deux jambes et … un violon.   C’est son âme de bois qu’elle porte à l’épaule.  Tête de violon vibre sur toutes ses cordes, tantôt soleil, tantôt ombre, parfois frisson, mais toujours jeu.  Un personnage et son violon.  Une performance alliant mouvement, musique et fantaisie.  Un moment de bruits curieux, de sensations sonores et de musiques qui racontent des histoires.

Avec le musique, le jeu est à la base de tout mon travail. Le jeu qui se déploie dans l’espace, sans finalité autre que la beauté du jeu, dégagera toujours plus de sens que le message préconçu.  Parce que le jeu révèle l’humain à travers la vérité du corps : affamé, vulnérable, spirituel.  J’aime construire à partir de ces petits « actes manqués » échappés de l’inconscient, qui sont pour moi des « actes réussis ».

Joël da Silva, auteur et metteur en scène.

 

 

Sans parole, la pièce interprétée par Marie-Hélène da Silva transporte les enfants dans l’infini de leur imaginaire. Ici, les mots sont remplacés par la musique. Le violon de Marie-Hélène parle. Ainsi, cette production est universelle puisqu’elle transcende les frontières du langage.  D’ailleurs, Tête de violon ! a été produite lors de deux tournées en Corée et une troisième tournée est prévue pour le printemps 2016.

Équipe de création:

Directrice artistique et idéatrice: Marie-Hélène da Silva

Auteur et mise en scène : Joël da Silva

Technicienne/musicienne : Frédérique Lapointe

Accessoires: Nancy Bussières

Programme : Benoît Brodeur

Costumes et conception des lampes : Laurence Binette et Madeleine Leduc

Décors : Christian Hamel

Interprète : Marie-Hélène da Silva

En coproduction avec les Jeunesses Musicales du Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Le Moulin à Musique décline toute responsabilité juridique en cas de commentaire à caractère injurieux, homophobe, xénophobe, raciste, anti religion et toutes autres formes d « anti- » et « -phobe ».

Le Moulin à Musique décline toute responsabilité en cas de commentaire appelant à la haine.

Le Moulin à Musique s’engage à ce que ces commentaires, s’il y a lieu, soient référés aux autorités compétentes.