Créatures avant le spectacle

Cofondatrice du MOULIN À MUSIQUE et directrice artistique depuis 1980, Marie-Hélène da Silva est violoniste, comédienne et pédagogue. Depuis ses débuts, son travail est entièrement consacré au jeune public. Avec LE MOULIN À MUSIQUE, elle a effectué de nombreuses tournées au Québec, au Canada, en France et en Belgique.
Publié le 17 novembre 2014 par

Avant le spectacle je vais parler aux enfants, pour de vrai, avec ma voix à moi.

Après, quand le spectacle va commencer, ce sera un monde imaginé qui les accompagnera.

Ce que je dirai aux enfants avant le spectacle de Créatures, c’est qu’ils vont assister à un spectacle sans parole mais qu’il y aura des personnages, des créatures, qui vont déambuler sous leurs yeux en portant chacun leur musique.

Dans cette musique s’y cachent des secrets d’ailleurs pas toujours, toujours, bien cachés. Des secrets qui ne se racontent pas avec les mots mais qui résonnent tout de même. Dans la salle, j’imagine que chaque enfant comprendra à sa façon un, deux, trois ou quatre secrets. Pas tous les secrets bien sûr, mais ce n’est absolument pas grave parce qu’il y aura aussi des chapeaux, une maison, une cabane, des mouvements, des petits plaisirs et encore de la musique tout au long du spectacle.

Ces personnages que nous appelons aussi des créatures : un genre de petite bibitte qui fait de drôle de choses de temps en temps. Comme moi qui suis aussi une petite bibitte de créature, les enfants sont aussi des petites créatures. C’est pour ça qu’ils suivront bien toutes les aventures de chacune des créatures du spectacle, Créatures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Le Moulin à Musique décline toute responsabilité juridique en cas de commentaire à caractère injurieux, homophobe, xénophobe, raciste, anti religion et toutes autres formes d « anti- » et « -phobe ».

Le Moulin à Musique décline toute responsabilité en cas de commentaire appelant à la haine.

Le Moulin à Musique s’engage à ce que ces commentaires, s’il y a lieu, soient référés aux autorités compétentes.