Autour de Gros Paul

Photo Médiation GP– Atelier de sensibilisation et préparation aux interventions des enfants lors de la représentation devant public du conte musical, Gros Paul. Pour les jeunes de 5e et 6e année.

Atelier offert par Marie-Hélène da Silva, directrice artistique du MOULIN À MUSIQUE.

Les enfants qui vivront cet atelier seront appelés à interagir et ponctuer musicalement et théâtralement le conte Gros Paul pendant une représentation en salle de spectacle. Cette participation des enfants sera un rouage important à la dynamique de la représentation. Les mots d’ordre sont : complicité, enthousiasme, écoute, discipline et action.

Afin de permettre aux enfants de mieux saisir le conte et de se l’approprier par l’action, une période de question et réponse est au départ de cet atelier. Au préalable, en classe et avant l’atelier, tous les enfants devront lire le texte, Gros Paul d’Anne-Marie Olivier, l’auteure.

Installé sur les premières chaises de la salle de spectacle, le plus près possible des interprètes, les enfants auront à respirer, scander certains mots avec les musiciens sur scène, taper en rythme et avec précision lors d’une chanson interprétée par le conteur. Représentant également les habitants du village de Gros Paul, les enfants offriront au conteur les guenilles attendues par Alphonsine (tante de GrosPaul). Ils suivront le rythme du cœur de Marianne (sœur de Gros Paul) représenté par la basse électrique avec des sacs de plastique gonflés.

Pour que cela soit possible et agréable pour tous, le public, les interprètes sur scène et les jeunes intervenants, une préparation en classe s’impose, d’où cet atelier de sensibilisation et de préparation au spectacle Gros Paul. L’enseignant devra faire un suivi en classe pour garder au chaud toutes les interventions apprises pour les bienfaits du l’exécution en salle.

Incidences pouvant avoir lieu pendant et après l’atelier :

–  Défi personnel pour chaque enfant

–  Ecoute

–  Solidarité

–  Complicité avec les artistes

–  Prise de conscience du travail des artistes

–  Fierté de réalisation

Grâce à ces interventions préparées en classe par certains enfants, la représentation du conte musical Gros Paul offrira une expérience ludique, dynamique et inusitée pour le public de la salle.

 

– Atelier d’expression scénique et construction de personnages.

Atelier offert par Xavier Huard, le conteur dans le spectacle Gros Paul

Première étape : Prise de contact avec son instrument vocal et physique.

L’interprète se doit de connaitre les pleines capacités de son instrument ainsi que d’en être en contrôle. Avant chaque représentation le comédien s’échauffe le corps et la voix, réveille ses sens, et se concentre.  Au début de l’atelier je fais découvrir aux jeunes comment il est possible techniquement d’approfondir sa respiration. Cette technique est appelé respiration profonde, c’est un outil essentiel pour  l’interprète. Ensuite, nous explorons la grande diversité de sons qu’offre la voix humaine (volume, hauteur, texture, etc.). Les jeunes sont souvent étonnés d’entendre et d’affirmer leur propre voix dans le contexte de ces exercices.

Deuxième étape : Construction du personnage, recherche d’intentions.

Qu’est-ce qu’un conteur? Expliquer et discuter autour de la tradition orale avec les jeunes. Le conteur donne souvent vie à plusieurs personnages. Lors de cet exercice, nous construisons des personnages par le biais de la voix et du corps. Le personnage provient aussi de situations que l’on puise du texte.  Quel est l’intention du personnage (son sous-texte)? Que veut-il? Qu’est-ce qui le motive? C’est en répondant à ces questions que l’on arrive à comprendre un personnage et à en faire une interprétation qui épouse la dramaturgie d’un spectacle. Si les jeunes ont préalablement lu le texte du spectacle avant l’atelier, les discussions autour de ce que vivent les personnages seront d’autant plus riches, sensibles et intéressantes.

Troisième étape : Ce que porte le texte, son sens.

Quel est le thème principal du spectacle? La conscience environnementale, et la surconsommation. Comprendre avec les jeunes comment on peut déceler les thèmes provenant d’une œuvre. Finalement, le clou de l’atelier, inventions de situations rocambolesques et d’issues extraordinaires, comme dans Gros Paul, par le biais d’exercices d’improvisation.

Cet atelier permettra aux jeunes de recevoir la création Gros Paul à laquelle ils assisteront de façon à ce qu’elle soit vécue comme une expérience artistique complète plutôt qu’un simple divertissement.

N.B. : selon le groupe d’enfants assistant à l’atelier, le temps alloué à l’une ou l’autre des étapes peut fluctuer ainsi qu’il est possible qu’une étape soit ou non réalisée. Xavier saura faire pour le mieux et pour le plaisir de jouer et d’apprendre en commun.

 

– Atelier d’initiation musicale

Atelier offert par Michel Gonneville, compositeur de la musique de Gros Paul

Michel Gonneville partagera son expérience de composition d’une œuvre musicale jeune public. Comment lui sont venues les idées musicales à partir du texte? Comment les a-t-il réalisées? Il pourra alors parler des modèles qui l’ont inspiré pour composer. Michel mettra en lumière certains des exemples musicaux mentionnés dans le guide pédagogique (compositeurs et œuvres). Enfin, il pourra aborder la question du métier de compositeur, en répondant aux questions des enfants, tout cela émaillé d’exemples musicaux, avec des partitions à montrer.

 

– Atelier d’arts visuels

Atelier offert par Eugénia Reznik, artiste visuelle

Création autour des parapluies (présents dans la pièce) et aquarelles