Project Description

L’écho des boîtes est une activité qui fait découvrir l’univers des rythmes, des sons et de la musique de manière ludique. Avec la complicité du personnage Papier-Carton, les enfants sont invités à accompagner musicalement une histoire, en chantant et en jouant avec des boîtes.

Une magnifique rencontre tout en musique et en mouvement, où on laisse émerger la vie (et la magie) qui se cache dans une boîte… Grâce à l’imaginaire des enfants et de Papier-Carton, un regard neuf est porté sur les différentes possibilités qu’un objet peut offrir.

Lors d’une deuxième activité qui s’adresse aux 6 à 8 ans, il est possible de poursuivre l’exploration avec des petites boîtes-musiques préalablement fabriquées par les enfants.

+ Chacun des participants doit apporter une petite boîte solide, dont tous les côtés se ferment (boîte à chaussures ou autre boîte en carton).

L’animatrice a chaleureusement accueilli les enfants en leur expliquant bien les détails de l’activité. Les enfants étaient très attentifs tout en participant à la composition d’un orchestre à boîtes original. Un vrai coup de cœur!

Claude de Guise, Bibliothèque Gabrielle-Roy, Laval

L’équipe

Marie-Hélène da Silva, boîte à idées, chanson et mise en boîte
Daniel Rancourt, boîte à histoire
Lorraine Tanguay, boîtes à surprise
Philippe da Silva, boîte à musique
Benoît Brodeur, boîte de conserve

Photo: Marie-Noële Pilon

L’interprète

Marie-Hélène da Silva

Marie-Hélène
Marie-Hélène da Silva
Directrice artistique, comédienne, musicienne, animatrice

Cofondatrice du Moulin à Musique et directrice artistique depuis 1980, Marie-Hélène da Silva est diplômée de l’Université du Québec en études et pédagogie musicale. Issue d’une famille où le théâtre est au cœur de l’éducation, elle développe une nouvelle approche artistique en théâtralisant des spectacles musicaux pour le jeune public. Violoniste, comédienne et pédagogue, elle a participé à la conception et l’interprétation de nombreux spectacles du Moulin à Musique dont Un violon sur l’épaule lauréat du prix Opus en 1997 pour la meilleure production jeune public. En 2004, elle signe avec Bonnes Nouvelles un premier texte et une première mise en scène. En 2006, elle crée Garde-robe, en complicité avec Francis Colpron, directeur artistique de l’ensemble Les Boréades. Elle assure la direction artistique de Pierres blanches (2010), spectacle musique, danse et théâtre et de Gros Paul (2011), conte musical contemporain, en collaboration avec l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+). Enfin, elle incarne l’unique personnage dans le spectacle Tête de violon!, créé en 2012 et coproduit avec Les Jeunesses musicales du Canada.

Crédit photo : Marie-Noële Pilon
+ de spectacles
Accueil