Actualités2018-12-18T13:49:41-05:00

Actualités

Nouvelle création

En février, l’équipe de la nouvelle création du Moulin à Musique Dans la cuisine de l’Oreille (titre de travail) débute dans nos locaux du Centre Gabrielle & Marcel Lapalme. Restez à l’affût pour plus de nouvelles sur ce nouveau spectacle!

 

6 février 2020|

Dans la cuisine de l’Oreille : retour sur des médiations culturelles succulentes!

Sur la photo, à l’avant: Marie-Hélène da Silva, Éléonore Huot, Diego Hernandez & Fany Fresard. Deuxième rangée: Yantse Zhou, Ziteng Zhou, Nathan Huot, Émilie Huberdeau & German Hernandez. À l’arrière: Guillaume Côté, Guillaume Campion & Sébastien Huot.

 

En décembre dernier, ont pris fin les médiations culturelles entourant notre prochaine création Dans la cuisine de l’Oreille. Découvrez ce processus hors du commun à travers cet article qui retrace les différentes étapes de cet atelier pour les adolescents et leurs parents.

Le Moulin à Musique commence ces jours-ci le travail autour de son nouveau spectacle Dans la cuisine de l’Oreille (titre de travail). Cette nouvelle création musicale et théâtrale raconte la rencontre insolite entre un jeune homme imaginatif et une petite vieille futée. Il explore l’univers de la cuisine, ce qu’on peut y faire et surtout, ce qu’on n’y ferait jamais! Comme à son habitude, Le Moulin à Musique s’est plongé dans le travail avec une première médiation culturelle dont les fruits constitueront les bases de cette nouvelle création. 

Marie-Hélène da Silva, directrice artistique de la compagnie, s’entoure cette fois-ci de la musicienne Fany Fresard et du Collectif Trames (Guillaume Campion et Guillaume Côté), spécialiste en musique numérique, afin d’amorcer un travail fascinant autour des sonorités du quotidien et de la musique qui existe dans nos cuisines. Ces séances, s’échelonnant sur 12 semaines, ont été une occasion unique pour des binômes parent-adolescent de vivre une expérience forte en création et en composition sonore et numérique.

Le projet

Les rencontres avec les participants ont débuté en octobre 2019. Les quatre binômes parent-adolescent ont d’abord été sensibilisés aux différentes sonorités du quotidien, à la musicalité et la rythmique qui peuvent en découler. Ils ont pu apprivoiser l’univers de la cuisine et écouter différemment des sons auxquels on ne porte plus attention, par la force de l’habitude.

 

Dans la cuisine du Centre Gabrielle-&-Marcel-Lapalme, ils ont pu jouer de toute sorte de façon avec des ustensiles, des bols, des appareils ménagers et capturer leurs trouvailles sur des enregistreurs numériques. Le travail d’écoute et d’exploration des sons produits par des instruments de cuisine, l’évolution à travers les rencontres vers le jeux et les inventions qui en découlent ont tous pour but de travailler l’imaginaire et l’écoute entre les équipes des binôme, en plus de les familiariser avec les techniques d’enregistrements audio-numérique.

 

À ce travail s’est ajouté de petites mises en scènes dramatiques et musicales, cocasses ou absurdes, qui ont permis de jouer davantage avec les sons récoltés et de mettre en action ces créations musicales hors du commun. 

 

La suite des ateliers s’est articulée autour de la capture et du mixage sonore. Le duo Guillaume Campion et Guillaume Côté s’est déplacé chez les participants pour aller les enregistrer en pleine action, dans leur propre cuisine. Quatre « miniatures sonores » d’une créativité incroyable ont ainsi été créées, chacune avec une dramaturgie et une signature sonore singulière. 

Présentation du travail

Le 18 décembre 2019, parents et amis se sont rassemblés au Centre communautaire Petite-côte pour assister à la présentation du travail accompli durant l’automne. À cette occasion, les participants ont pu présenter le résultat des explorations théâtrales et sonores réalisées durant les ateliers. Les miniatures sonores des quatre équipes ont également été présentées, dans un contexte de diffusion professionnelle. Cette soirée festive s’est terminée par un buffet de desserts préparés par les participants, afin de clore en beauté cette expérience hors du commun. 

Écoutez les miniatures sonores de nos participants.

Éléonore & Émilie

Ziteng & Wendong

Nathan & Sébastien

German & Diego

Impact du projet

Ce projet de médiations a permis d’établir un contact privilégié entre des artistes et des citoyens et de valoriser le travail de création artistique. En effet, les participants ont été initié aux méthodes utilisées par les artistes dans leur travail quotidien. De façon plus globale, en participant à la théâtralisation de la musique et du son, les participants ont touché certains concepts plus larges, tels que les impacts de la musique sur l’imaginaire et son lien universel avec les cultures humaines. 

Extraits de la présentation du 17 décembre 2019.

 

Mais en dehors des résultats artistiques, ce projet a surtout permis une rencontre entre l’adolescent et son parent, hors des cadres habituels, à un âge où le contact est parfois plus difficile. Un participant nous a confié que les ateliers ont été une chance unique de voir son parent plus souvent et de développer une meilleure complicité avec lui. Travailler ensemble vers un but commun, partager des moments intimes et déstabilisants provoqués par le contexte de création, leur a donné de nouvelles opportunités de connexion et d’échange. Chacun prenait du temps pour être avec l’autre, et cela a été fortement apprécié, tant par les adolescents que par les parents.

 

Dès février 2020, l’équipe de création de Dans la cuisine de l’Oreille (titre de travail) se réunit et commence les explorations menant au spectacle. Les miniatures sonores réalisées durant les ateliers deviendront source d’inspiration pour la création et feront fort probablement partie intégrante du projet à venir. On a bien hâte de découvrir ce qui sera concocté!

 

5 février 2020|